peur d'échouer

J’ai toujours eu peur d’échouer, cette peur m’a inconsciemment amené à reculer et à cesser de passer à l’action. S’il n’y a plus d’actions, il n’y a plus d’échecs non? Le problème c’est que si je ne passe plus à l’action, il n’y a plus de réussites non plus! OUPS!  

 

« Le succès, c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. »

– Winston Churchill

 

La peur d’échouer me paralyse quand dans l’fond, il n’y a pas d’échecs!

Je m’explique, les échecs en sont réellement seulement si on ne sait pas en tirer les leçons. Un échec est simplement un pas de plus vers la réussite. C’est au moment où il nous empêche de continuer vers notre but qu’il devient un échec, pas avant! La peur d’échouer est une façon dont notre perfectionnisme paralysant s’exprime.

 

Peur d’échouer, mon site

Le site web sur lequel vous lisez actuellement est le troisème que je crée, par contre ce n’est que le premier que je publie. Le design que vous voyez doit être le 10e auquel j’ai travaillé, même chose pour le logo.

Des heures et des heures de travail à faire quoi, des essais, des erreurs, des échecs pour obtenir finalement un résultat qui tient la route. Mon écriture est loin d’être à mon gout, mais la seule façon de m’améliorer c’est d’écrire,  de faire des erreurs, d’être imparfait.

Mon perfectionnisme me dit que je ne suis pas à la hauteur pour avoir un site web et d’y écrire sur une base régulière, mais si je ne le fais pas, comment puis-je m’amélioré?  

 

« Il n’y a pas de réussite facile ni d’échec définitif. »

– Marcel Proust

 

Ma santé

Du côté de ma santé, combien de temps je me suis battu avec ma consommation d’alcool et de drogues, avec la cigarette, avec l’entrainement et avec ma consommation de nourriture? Des dizaines d’échecs avant d’obtenir la réussite, et c’est encore loin d’être gagné.

Mes relations

Après 7 ans de célibat causé par la peur d’échouer en amour, de m’investir et de me faire mal, j’ai eu 8 relations amoureuses au cours des 12 dernières années, j’ai appris incroyablement au cours de ces relations.

Laquelle de ces deux périodes de ma vie a été la plus profitable selon vous? La deuxième évidemment! Cette période a été passablement plus difficile et j’ai dû faire beaucoup d’effort pour en tirer les leçons nécessaires à ma progression.

Aujourd’hui je ne regrette rien. Même au niveau de mes problèmes de dépendance, de mes troubles anxieux (leur fuite) ou de mon escapade de jeunesse du côté de la criminalité, c’est ce qui a fait l’homme que je suis aujourd’hui. Travail, effort, discipline, persévérance finissent toujours par donner des résultats.

 

« Les conséquences de ce qu’on ne fait pas sont les plus graves. »

– Marcel Mariën

 

Assumer la peur d’échouer et l’échec possible

Un échec reste un coup difficile la plupart du temps, après y avoir investi du temps, de l’énergie, de l’argent et plus, c’est normal de vivre certaines émotions. On se doit de leur laisser de la place pour pouvoir accepter pleinement cet échec et ensuite poursuivre notre route.

Nié ou minimiser les émotions que l’échec nous fais vivre, a tendance à nous faire passer à côté de la leçon qu’il pourrait nous apporter.  

 

« Quelquefois, l’échec est nécessaire à l’artiste. Cela lui rappelle que l’échec n’est pas un désastre définitif. Et cela le libère de la tapageuse contrainte du perfectionnisme »

– John Berger

    peur d'échouer  

Voir la réalité et dédramatiser

Plus rapidement je me rends compte de mon échec ou de mon erreur, plus vite je l’accepte et moins cet échec a de l’impact sur ma vie. Souvent, ce qui nous arrête après un échec, c’est l’impression que tout ce qu’on y a investi est perdu, que l’on repart du début.

Heureusement, ce n’est pas le cas parce qu’on n’est plus la même personne, l’expérience nous a grandit.

Si je ne fais jamais d’erreurs et si je n’obtiens jamais d’échecs, peut-être devrais-je vérifier si je ne suis pas complètement immobile?

Yannick

(crédit photo: illumiquest et striatic)

 

Qui suis-je?

Je suis Yannick Delorme TRA, Thérapeute en relation d’aide, je pratique la thérapie par l’ANDC
en bureau à Gatineau, ainsi que la thérapie en ligne par Skype partout dans le monde.Thérapeute en relation d'aide Gatineau
 
Je suis le blogueur derrière Avancer Simplement, un site sur le développement personnel incitant les gens à avoir de bonnes habitudes de vie psychologiques. 
 
Pour en apprendre plus sur les difficulté
qui pourrait vous amener à me consulter, cliquez ici.
 
Vous pouvez me joindre par courriel ici
Par téléphone ou par texte au 819-350-0065
 

De l’aide professionnelle

Si vous vivez des insatisfactions et que vous avez de la difficulté à établir des changements durables en lien avec ces insatisfactions, je peux vous aider et vous accompagner dans ce processus.

Je vous invite à prendre contact avec moi, je suis professionnel, j’ai une excellente écoute, un désir d’aider exceptionnel et mes prix sont compétitifs.

Au plaisir de faire votre connaissance.

 

Shares