S’aimer et s’accepter est ce qu'il y a de plus transformateur, quand je pars de là, j'ai de l'impact sur ma vie est les changement que j'opère sont durable  

S’aimer soi-même c’est être assuré d’être aimé pour la vie.

– Auteur inconnu

 

Question!

Est-ce que vous vous aimez et vous acceptez tel que vous êtes maintenant? Pour ma part, je croyais la réponse claire : « je ne m’aime pas vraiment et je ne m’accepte pas vraiment non plus, mais j’y travaille ».

On a souvent tendance à se voir et se connaitre par la négative, ainsi qu’à se présenter aux autres par la positive. Daniel Harvey, un thérapeute que j’aime beaucoup disait une phrase que j’aime tout autant; « On se perçoit comme un désert et on se présente comme un dessert! »

Amour de soi.

Dernièrement alors que je travaillais avec ma thérapeute sur mes montées d’anxiétés, mon amour-propre est revenu sur le sujet. J’ai réalisé que toutes les fois où je fais de l’anxiété dans une situation sociale, je repars de l’endroit avec un arrière-gout affreux, celui d’être un looser, pas beau, pas bon et qui ne mérite pas de vivre.

Je veux faire une distinction importante. Je SAIS que je ne suis pas un looser, mais c’est ce que je VIS, c’est ce qui monte en moi.

Je suis maintenant certain que c’est cette perception de moi qui ressors dans les situations sociales qui fait en sorte que je suis anxieux. Ce sont mes exigences disproportionnées et inatteignables envers moi-même (ce que je devrais être) qui me rendent la vie si difficile.

Je ne me suis jamais aimé ni accepter, ce n’est pas un secret pour personne ni pour moi-même. Mais j’ai toujours désiré apprendre à le faire. S’aimer et s’accepter est un processus, il s’agit de mettre un pied devant l’autre honnêtement dans cette direction pour inévitablement obtenir des résultats à moyen et à long terme.

S’aimer et s’accepter, la prise de conscience!

Je pensais que je voulais m’aimer et m’accepter, mais ce n’était pas le cas, je voulais CHANGER! J’ai toujours eu un désir insatiable de changer, d’être plus mince, plus travaillant, plus riche, plus fin, PLUS!

Chaque erreur, chaque imperfection me confirmaient que je n’étais pas OK et que je devais redoubler d’effort pour CHANGER.

On veut changer pour s’aimer alors que la route est de s’aimer pour changer.

Cette prise de conscience m’a jeté par terre, j’ai donc commencé à travailler à m’aimer et à m’accepter tel que je suis aujourd’hui.

Comment je travaille là-dessus présentement?

–          Je m’exerce à connaitre et reconnaitre ce que j’aime chez moi, et ce, quotidiennement. J’aime ma carrure, j’aime mes yeux, j’aime mon sourire, j’aime ma ténacité, j’aime ma résilience, ma persévérance, mon ouverture sur les autres, etc.

–          Ensuite, je travaille à sortir mon bourreau intérieur, exit le tyran perfectionniste. Je travaille à m’accueillir et à m’accepter tel que je suis. Quand le bourreau a envie de revenir, j’essaie de l’accueillir et de l’accepter lui aussi, d’aimer la partie de moi qui ne m’aime pas.

Avec mon fonctionnement, je m’exigeais de changer pour devenir aimable à mes yeux mais c’est en commençant à m’accueillir comme j’étais que j’ai commencé à m’aimer et à changer.

Changer parce qu’on ne s’aime pas est voué à l’échec, et paradoxalement, s’aimer et s’accepter comme on est dans tout ce que nous sommes, avec nos forces et nos difficultés est le plus grand facteur de transformation personnelle et relationnelle qui soit. Je l’ai expérimenté et je l’expérimente encore jour après jour autant dans mes thérapies personnelles, comme thérapeute en relation d’aide dans mon bureau et partout ailleurs dans ma vie.

C’est un processus long et difficile où dois faire preuve d’humilité et d’honnêteté envers moi-même. Il n’y a rien de mal à vouloir changer, s’améliorer et devenir meilleur. Par contre cela ne vous rendra pas correct.

Et vous, que devez-vous changer avant de pouvoir vous aimer et de vous accepter tel que vous êtes?

Bonne journée! Yannick Delorme TRA, Thérapeute en relation d’aideMD

Vous avez aimé cet article? Vos commentaires sont les bienvenues.  

Crédit photo Elephotoniric

Qui suis-je?

Je suis Yannick Delorme TRA, Thérapeute en relation d’aide, je pratique la thérapie par l’ANDC
en bureau à Gatineau, ainsi que la thérapie en ligne par Skype partout dans le monde.Thérapeute en relation d'aide Gatineau
 
Je suis le blogueur derrière Avancer Simplement, un site sur le développement personnel incitant les gens à avoir de bonnes habitudes de vie psychologiques. 
 
Pour en apprendre plus sur les difficulté
qui pourrait vous amener à me consulter, cliquez ici.
 
Vous pouvez me joindre par courriel ici
Par téléphone ou par texte au 819-350-0065
 

De l’aide professionnelle

Si vous vivez des insatisfactions et que vous avez de la difficulté à établir des changements durables en lien avec ces insatisfactions, je peux vous aider et vous accompagner dans ce processus.

Je vous invite à prendre contact avec moi, je suis professionnel, j’ai une excellente écoute, un désir d’aider exceptionnel et mes prix sont compétitifs.

Au plaisir de faire votre connaissance.