La paix d’esprit est une forme de bonheur, j'ai besoin d'une hygiène de vie minimum pour garder ma paix d'esprit

Dans mon premier article sur le bonheur on a vue que :

–  Le bonheur est une aptitude, que le bonheur ça se travaille!

–  Qu’on doit croire en la possibilité d’être heureux.

–  On a aussi vu que c’est au présent que le bonheur se sème, se cultive et se récolte

La quatrième caractéristique du bonheur, c’est qu’on doit s’occuper de la base de ce qui constitue notre vie. Quand on vit un moment difficile, ou un bas fond, une des meilleures façons de se remettre sur pied est de repartir à la base. Dans le sport c’est la même chose, quand une équipe ne joue plus comme elle le devrait, souvent les entraîneurs demandent un retour à la base. Simplifier les choses.

J’ai été en thérapie, j’ai été dans des groupes de supports anonymes, et je me suis ouvert à des gens de confiance. Le message que j’ai retenu c’est qu’il faut d’abord s’occuper de la base. L’important d’abord qu’ils disent! Oui, et l’important c’est la paix d’esprit.

La paix d’esprit

La paix d’esprit est un pré requis essentiel au bonheur. Donc, il serait bon de savoir ce que c’est, et qu’est-ce qu’il faut faire pour l’obtenir.

 

«  La paix d’esprit demande de garder au minimum le nombre de problèmes et de malaise nié ou non abordé, et ce, dans tous les domaines de ma vie. »

– Yannick Delorme

 

Cette phrase implique de régler ou d’aborder tous les problèmes au fur et à mesure qu’ils se présentent. Ainsi que de régler ou d’aborder tous les malaises dans mes relations interpersonnelles au fur et à mesure qu’ils se présentent eux aussi.

On pourrait appeler ça avoir une bonne hygiène de vie pour l’esprit.

Pour être en paix, je dois faire ce qu’il faut dans tous les domaines de ma vie. Être responsable, faire preuve d’honnêteté et d’humilité (principes spirituels), passer à l’action, ainsi que de développer de l’équilibre et de l’autodiscipline.

Un détail quoi.

Pour arriver à appliquer ce qu’il y a dans cette phrase seulement, j’ai du travail à faire sur moi pour le restant de mes jours. Peut-être que oui, mais petit à petit, un jour à la fois en mettant un pied en avant de l’autre, je peux y arriver.

 

« Si l’on était responsable que des choses dont on a conscience, les imbéciles seraient d’avance absous de toute faute. L’homme est tenu de savoir. L’homme est responsable de son ignorance. L’ignorance est une faute. »

– Milan Kundera

 

 

Quand j’ai commencé dans cette direction, ma liste de problème à aborder était très longue, j’avais l’impression de me tenir devant le mont Everest.

Aujourd’hui, je suis à jour dans mes problèmes, certains ne sont pas réglés, mais ils ont tous été abordés. Mes finances par exemple.

Voici ce que j’ai fait pour mes problèmes financiers il y a 5 ans.

–      Honnêteté : J’ai dû arrêter de minimiser et de nier. J’avais un sérieux problème avec mes finances, j’étais endetté, et j’étais dans une impasse.

(Sans honnêteté, il est impossible d’avancer, je continue à m’enliser.)

–      Spiritualité et Humilité : Je suis plus que tout ce qui est physique et matériel dans ma vie, plus que toutes mes actions bonnes ou mauvaises ou plus que tous mes avoirs, aussi importants ou minimes soient-ils. Ma valeur est dans ce que je suis et non dans ce que je possède ou dans ce que je fais. Je suis un être humain en cheminement. Aujourd’hui, j’ai besoins d’aide, je ne m’en sortirai pas seul.

(Sans une certaine spiritualité, impossible de faire preuve d’humilité, parce que je m’identifie à ce que je possède et à ce que je fais. À mes yeux, je suis un imbécile pour m’être endetté comme ça, je ne veux pas que les autres me voient de cette façon.)

–      Action (aborder le problème): J’ai discuté avec un ami qui lui, gère bien ses finances. J’ai ensuite rencontré un conseiller financier, on a établi un plan pour mettre fin à mon endettement et j’ai commencé à payer mes dettes.

–      Équilibre et autodiscipline : Je m’assure de garder des objectifs à long terme, d’apprendre à me faire plaisir sans déraper, à économiser et à gérer mes finances sainement.

Plus de 10 ans à être mal, à minimiser et à nier, pour enfin jeter les armes et aborder le problème en quelques semaines. Fini les tracas financiers… Ou presque…

 

 

En conclusion

Une fois le noyau de mes problèmes abordé, je me suis rapidement senti plus léger, plus confiant et plus en paix.

J’ai commencé à appliquer ce principe (revenir à la base, l’important d’abord), au jour le jour, à embrasser ce qui va bien maintenant… À faire ce que je pouvais pour améliorer ou aborder mes problèmes maintenant… Et à lâcher-prise sur ce dont je n’avais pas de pouvoir maintenant…

Ma vie s’est énormément simplifiée et c’est beaucoup plus naturel pour moi d’être heureux, ma vie coule et je me bats beaucoup moins. Tout ça me demande beaucoup d’effort au jour le jour, mais je ne dépense plus d’énergie à minimiser et nier mes problèmes, j’avance consciemment et délibérément. Je m’accepte beaucoup plus tel que je suis et je n’ai plus l’impression d’être enfoncé dans la vase jusqu’à la taille.

La paix d’esprit n’est peut-être pas un synonyme du bonheur, mais il n’y a pas de doute pour moi qu’elle en est un pré requis essentiel.


Vous avez aimé cet article? Vos commentaires sont les bienvenues.

 

Qui suis-je?

Je suis Yannick Delorme TRA, Thérapeute en relation d’aide, je pratique la thérapie par l’ANDC
en bureau à Gatineau, ainsi que la thérapie en ligne par Skype partout dans le monde.Thérapeute en relation d'aide Gatineau
 
Je suis le blogueur derrière Avancer Simplement, un site sur le développement personnel incitant les gens à avoir de bonnes habitudes de vie psychologiques. 
 
Pour en apprendre plus sur les difficulté
qui pourrait vous amener à me consulter, cliquez ici.
 
Vous pouvez me joindre par courriel ici
Par téléphone ou par texte au 819-350-0065
 

De l’aide professionnelle

Si vous vivez des insatisfactions et que vous avez de la difficulté à établir des changements durables en lien avec ces insatisfactions, je peux vous aider et vous accompagner dans ce processus.

Je vous invite à prendre contact avec moi, je suis professionnel, j’ai une excellente écoute, un désir d’aider exceptionnel et mes prix sont compétitifs.

Au plaisir de faire votre connaissance.

 

Shares