Se choisir et se connaitre pour se libérer et se réaliser…

Se choisir:

Se choisir c’est faire des pas pour soi et aller chercher de l’aide si j’en ai besoin, si je suis malheureux ou mal intérieurement, oui, mais aussi quand je veux créer des changements dans ma vie, si je veux me réaliser davantage, que ce soit personnellement ou professionnellement. Peu importe le type d’aide que je vais chercher, elle devrait me laisser libre d’être qui je suis et favoriser la connaissance et l’acceptation de soi.

Se choisir, c’est s’accueillir, s’accepter, s’aimer, se respecter, prendre des décisions et passer à l’action pour soi, pas parfaitement, mais un peu, à mon rythme, avec tous les hauts et les bas que ça comporte.

 
«Quand on s’habitue à chercher son bien-être dans ses propres efforts, on s’élève dans sa propre opinion comme dans celle des autres» 

– Robert Blondin

 
 Se connaitre c'est savoir ce qui est bon ou non pour moi, c'est connaitre mes besoins, mes peurs, mes forces et mes difficultés.
 

Se connaitre:

Se connaitre c’est savoir ce qui est bon ou non pour moi, c’est connaitre mes besoins, mes peurs, mes forces et mes difficultés. C’est avoir une bonne idée générale et ajustée de la personne que je suis, c’est m’aimer et m’assumer avec mes forces et mes difficultés. C’est aussi être conscient de mes fonctionnements dans le moment présent. C’est à dire avoir une bonne relation à soi, ce qui me permet de m’occuper de moi sainement et être libre davantage.
 
«Rien au monde ne vaut qu’on se détourne de ce qu’on aime»

– Albert Camus

Se libérer et se réaliser:

La connaissance et la conscience de moi m’aident à m’occuper de mes besoins et mes manques, à choisir ce que je veux ou ne veux plus faire et à transformer les comportements qui alimentent les insatisfactions dans ma vie.

Ça me donne aussi de la prise sur les jugements et les critiques que je peux avoir sur moi, et à transformer la façon dont j’agis avec moi-même.

Je suis donc davantage libre d’être la personne que je suis, de me créer une vie à mon image et d’exploiter mon plein potentiel, ce qui est la définition même de la réalisation de soi.

 
« Tu dois accepter la vie comme elle se présente, mais tu devrais essayer de faire en sorte qu’elle se présente comme tu aimerais qu’elle soit »

– Proverbe Allemand

 D'où je viens, se connaitre c'est aussi faire avec ce que je suis, et faire avec mon passé, d'où je viens.
 

Mon exemple personnel, faire avec mon vécu et ce que je suis.

Tôt dans ma vie j’ai vécu des évènements difficiles qui ont laissé des traces importantes en moi. J’ai beaucoup souffert. Ces évènements ont eu un impact négatif sur moi, la souffrance a engendré des fuites et des comportements qui ont ensuite engendré plus de souffrance. J’ai dû aller chercher de l’aide pour m’en sortir.

Par contre, la souffrance et les difficultés se sont pas les seules choses que j’ai retirée de ces évènements. Je suis aussi devenu un homme sensible à la souffrance des autres, sensible aux difficultés, sensible aux fuites et aux comportements qui vont à l’encontre de nos besoins. Ces évènements m’ont aussi donné une pulsion d’aider les gens qui sont malheureux et qui ont besoin de faire des changements dans leurs vies.

À partir de ça, j’ai réussi à me créer un travail qui me ressemble et qui me passionne, à m’entourer de gens qui ont les mêmes valeurs que moi, à avoir une relation amoureuse saine où j’ai pleinement le droit d’être qui je suis, etc.

 
« Il faudrait essayer d’être heureux, ne serait-ce que pour donner l’exemple. »

– Jacques Prévert

 
Le travail n’est pas terminé et il ne le sera jamais, jour après jour, je continue d’écouter mes insatisfactions, mes peurs, mes manques et mes besoins et d’adapter ma vie pour la rendre plus satisfaisante.

Je suis passionné par le travail sur soi parce que j’ai vécu de l’intérieur les changements possibles quand on s’engage à soi et quand on se met en #1.

 
« Ce qui importe, ce n’est pas d’arriver, mais d’aller vers. »

– Antoine de Saint-Exupéry

En conclusion:

Pour moi, se choisir et se connaitre pour se réaliser, c’est le chemin de la vie, un processus en perpétuel recommencement qui m’apporte énormément de satisfaction.

On peut être heureux professionnellement et mal dans notre corps. Heureux en amour, mais avoir un manque de relation d’amitié, etc. L’important est toujours de revenir à soi, de s’écouter. Quelles sont mes insatisfactions? Quels sont mes besoins? Quels sont mes manques? Comment puis-je travailler à les combler?

Merci d’être là, c’est un privilège pour moi de pouvoir vous partager ma passion pour le travail sur soi, au plaisir de faire votre connaissance ici, ou sur les réseaux sociaux.

 
Yannick Delorme TRA, Thérapeute en relation d’aideMD
 
Vous avez besoin d’aide pour apprendre à vous connaitre et à passer à l’action pour vous et à partir de ce que vous êtes? Je peux vous aider.
 

Qui suis-je?

Je suis Yannick Delorme TRA, Thérapeute en relation d’aide MD, je pratique la thérapie par l’ANDC
en bureau à Gatineau, ainsi qu’à distance par SkypeThérapeute en relation d'aide Gatineau
 
Vous pouvez me joindre par courriel ici
Par téléphone ou par texte au 819-350-0065
 

De l’aide professionnelle

Si vous vivez des insatisfactions et que vous avez de la difficulté à établir des changements durables en lien avec ces insatisfactions, je peux vous aider et vous accompagner dans ce processus.

Je vous invite à prendre contact avec moi, je suis professionnel, j’ai une excellente écoute, un désir d’aider exceptionnel et mes prix sont compétitif.

Au plaisir de faire votre connaissance.

 

Shares